L’histoire de la ville de Visé est mouvementée et traversée de faits d’armes. Les oies, les arquebusiers,  les arbalétriers, les gendarmes Bouko et Thill et tous les êtres anonymes qui ont combattu pour la liberté et la paix ont laissé de nombreuses traces dans la ville. Le projet de la place est ainsi l’occasion de recréer l’unité de cette histoire dans un espace ouvert et symbolique tout en garantissant l’appropriation intime des lieux.


Ce projet ouvre également la possibilité pour les habitants de renouer leur lien avec l’eau. La construction dans les années 70 de l’autoroute E25 et du chemin de fer en berge de Meuse a définitivement coupé la ville de son fleuve. La nouvelle place ne pourra jamais fermer cette blessure, mais elle pourrait substituer à la douleur un espace récrétaif sous forme d’un plan d’eau, d’une étendue vaste et calme s’écoulant nonchalamment à l’image de son fleuve.


Ville touristique, aux nombreux commerces et écoles... la place se doit d’offrir un espace convivial à la communauté.

Le projet inverse la situation actuelle par l’excavation d’une partie de la place créant naturellement un espace intimisé, protégeant les utilisateurs des nuisances générées par les flux de véhicules. Les relations entre les rues commerçantes et la place s’en trouvent favorisées puisqu’elles sont désormais au même niveau. L’utilisateur débouche naturellement sur la place depuis les espaces de vie communs. L’abaissement de la place ancre ainsi l’espace dans sa localisation topographique en pied de versant et affirme la symbolique de convergence des rues en ce lieu.


La partie basse et haute de la place est articulée par un vaste plan d’eau se déversant verticalement sur un lit de pierre. Le miroir horizontal reflète le ciel et l’espace environnant, évocation de la Meuse. Le rideau vertical de la chute  scintille sous les rayons du soleil de l’ouest en apportant fraîcheur et animation poétique au fond de place. Depuis les cafés, le spectateur fait le lien entre cette eau et le patrimoine bâti situé à l’arrière-plan ; il recompose l’image caractéristique de Visé et de son fleuve.

VISE

PLACE REINE ASTRID

am

t. Brogneaux

f. godard

a. husquet

m. prégardien

AMENAGEMENT URBAIN

 XX   /   2019

CONTACT :

4000 Liège

CONTACT US: